+227 20 72 33 71 contact@gourivm.com

La Première Dame Aïssata Issoufou

A l’allure sereine, l’actuelle Première Dame du Niger, est une femme de conviction, méticuleuse et persévérante dans toutes ses entreprises. Militante, aux heures de gloires de l’USN d’une certaine époque, Aissata Issoufou a su allier son parcours universitaire réussi avec brio à son activisme syndical au sein du mouvement syndical estudiantin. En effet, après l’obtention de son baccalauréat série S dans le lycée d’Excellence de l’époque, notamment le Lycée Kassaï de Niamey. Aissata Malam Sani, fut l’une des premières et rares femmes de son pays à s’orienter vers les séries scientifiques. Ainsi en 1986, elle obtient une maitrise en chimie dans l’unique université de son pays. Elle ne s’arrêtera pas en si bon chemin et en 1988, elle continue à l’hexagone, notamment à l’école Supérieure de Géologie de NANCY (ENSG/ CESEV) en France où en plus d’un DESS en Exploitation et Valorisation des Ressources du Sous-sol, elle obtient son diplôme d’expert en valorisation des Minerais. De retour au Niger elle crée un cabinet d’étude en Ingénierie générale. Militante active dans le mouvement syndical, Aissata Issoufou l’est aussi en politique notamment au sein du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS TARRAYA), présidé par son époux, Issoufou Mahamadou. Elle a toujours été présente à ses côtés tout au long de son parcours politique jusqu'à son accession à la magistrature Suprême en avril 2011. Devenue Première Dame, Aissata Issoufou, se consacre désormais à l’action sociale et l’humanitaire pour accompagner et appuyer les actions de son époux et renforcer la visibilité de sa gouvernance. En sa qualité de Première Dame du Niger, elle joue ainsi un rôle très actif dans plusieurs réseaux des Premières Dame dont entre autres : - L’organisation des Premières Dames d’Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) dont elle est membres du Comité Directeur pour la Deuxièmes fois Consécutive ; - L’organisation des Premières Dames d’Afrique pour la paix. Hadjia – ainsi qu’aime l’appeler son entourage – est une femme profondément humaine, naturellement maternelle et pleine de compassion. Discrète et humble, elle mène une intense activité au profit des couchés déshéritées, poussée chaque jour par l’altruisme et l’humanisme qui l’habitent. L’on peut comprendre alors aisément le sens de son engagement et la force de sa combativité. Récipiendaire en 2012 du Prix CRANS MONTANA, la Première Dame Aissata Issoufou a aussi été honorée plusieurs fois en recevant des Témoignage de Satisfaction décernés par diverses ONG et Institutions pour son engagement permanent à leurs côtés ainsi que pour son incontestable soutien désintéressé aux activités réalisées au profit des vaillantes populations du Niger. Nous pouvons citer entre autres : Pour tant d’actions qui la rendent présente sur tous les chantiers, lui ont été aussi décernés : - un Témoignage de satisfaction décerné par la Jeune Chambre Internationale (JCI) pour la promotion d’une jeunesse citoyenne au Niger - un Témoignage officiel de satisfaction, décerné par le Centre National de Transfusion Sanguine, pour son engagement et son appui en faveur du développement du secteur de la transfusion sanguine - un Témoignage de satisfaction décerné par l’ONG « ILLIMIN DIYA MACCE » (EDUCATION DE LA JEUNE FILLE) pour son inestimable contribution aux activités de l’ONG au profit des vaillantes populations. - un Témoignage décerné par ONU FEMME NIGER, Pour toutes ses actions en faveur de la femme nigérienne. - Un Témoignage Officiel de Satisfaction décerné par l’Ecole Communautaire DECROLY « en reconnaissance de ses actions en faveur d’une école de qualité » Reconnaissante vis-à-vis d’une école publique dont elle est un pur produit, la Première Dame se bat quotidiennement pour une école de qualité au Niger. C’est ainsi qu’elle a non seulement initié depuis 2011 le PRIX de l’Excellence et du Mérite qui récompense chaque année les meilleurs des huit (8) régions du Niger. Mais elle a aussi mis en œuvre le Projet Informatique pour Tous (PIPT) dans le but d’introduire l’usage de l’outil Informatique à tous les niveaux de l’école Nigérienne. Afin de réaliser pleinement et efficacement son objectif, la First Lady du Niger s’est dotée d’un instrument à la hauteur de son ambition, à savoir la Fondation « Guri Vie Meilleure » qui signifie «Mon ambition pour une vie meilleure ». Dont l’objectif global est de contribuer à : - améliorer l’Etat de Santé des Populations - promouvoir une Education de qualité - lutter contre la dégradation de l’Environnement C’est le combat d’une femme visionnaire, qui regarde l’avenir, sous la clarté de ses lucidités… Activités - Projet genre et renforcement de la résilience des familles dans les villages au Niger - Lancement bon usage des médicaments - Formation en échographie (Dix prestataires des huit régions ont bénéficiers) - Prix de l’Excellence et du mérite (Prime les 3 premiers de chaque région Niger selon le niveau primaire, secondaire, collège et Lycée - Membres (OPDAS) organisation des 1ere Dames contre les IST/VIH SIDA) - Projet pêche (Analyse économique chaine de valeur filière poisson région de Tillabéry - Projet informatique pour Tous (Promotion de l’outil informatique dans tous les établissements et institutions universitaires - Projet appui nutritionnelle aux personnes vivant avec le VIH SIDA - Projet d’utilisation du gaz butane comme solution de substitution au bois énergie dans les services de santé

Santé - Nutrition

Assurer l’accès aux soins médicaux et à une bonne hygiène

Education

Promouvoir la scolarisation des jeunes particulièrement des jeunes filles.

Environnement

Promouvoir un environnement sain et durable

© 2020 Guri vie meilleure Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.